Comment Le Miel Est Fabriqué

La fabrication du miel

 

Comment fabrique-t-on le miel?

Vous avez sans doute déjà goûté du miel, sur des tartines au petit déjeuner mais savez-vous exactement d’où provient-il ?  Vous devez bien avoir une petite idée…

Contrairement à la pâte à tartiner ou la confiture, le miel est un produit entièrement naturel, qui n’est pas fabriqué par l’homme.

Le miel est issu des fleurs, mais il est entièrement fabriqué pas les abeilles…

 

Comment font les abeilles ?

 

Je vous aient déjà raconté que les abeilles butinent les fleurs pour se nourrir. Elles récoltent le nectar des fleurs, celui ci est sucré et plein d’énergie pour les abeilles.

Il y a 4 étapes:

  1. Elles récoltent le nectar avec leur langue.
  2. Elles stockent le nectar dans son jabot pendant le transport.
  3. Elles malaxent le nectar, l’échangent d’abeille en abeille. C’est ainsi que le nectar devient miel.
  4. Le miel est stocké au fond des cellules, pour servir de nourriture aux abeilles pendant la saison froide. Les alvéoles sont obturées avec un bouchon de cire, le miel va ainsi se conserver plusieurs mois.

Le miel peut avoir des goûts différents. Cela dépend des espèces de fleurs butinées par les abeilles.

Elles peuvent butiner le nectar d’une seule espèce de fleur, si les ruches sont situées au milieu d’un champ, de Lavande par exemple.

Le miel peut aussi provenir d’un mélange entre différentes espèces de fleurs, on l’appel alors miel toutes fleurs.

Le travail de l’apiculteur

 

L’apiculteur récolte le miel dans la ruche des abeilles et sa se fait l’été.

 

Etape 1 :

Récupérer les cadres dans les ruches.

Etape 2 :

Désoperculer les cadres : ôter la pellicule de cire qui ferme les alvéoles pour permettre au miel de s’écouler.

Etape 3 :

Extraire le miel, à l’aide d’un extracteur. En tournant, l’extracteur fait sortir le miel des alvéoles.

Etape 4 :

Filtrer le miel pour extraire les impuretés (pollen, pattes et ailes d’abeilles…).

Etape 5 :

Après quelques jours de repos, les impuretés restantes sont remontées à la surface. L’apiculteur les retire et peut mettre son miel en pot.

Et voilà le miel est près à être dégusté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *